Des anecdotes sexes et histoires sexes bourrées d'excitations et de fantasmes!!! Venez rêver avec ces histoires et anecdotes sexes!

19 avril, 2015

Baise dans une cave

Je m appelle Lila, j ai 22 ans. J’ai de gros seins et je suis toute fine. J’adore baiser! Il y a une semaine je me suis faite baiser par mon gardien cela fait pas mal de temps que je le vois me mater. Il est dégoûtant vieux et vicieux donc ce jour la j avais envie de baiser alors j ai appeler mon gardien en lui disant que j’avais besoin de lui pour aller a la cave.

Lire la suite de l anecdote sexe…

Baise à trois

Samedi passé, en pleine accord avec mon mari, je suis sortie avec mes collègues de travail, fêter les vacances en discothèque à la fermeture du restaurant. Après le dernier service de midi, le nettoyage, rangement, on fermait pour 15 jours. Toutes avaient prévu un sac avec des affaires pour se changer, et se faire une beauté. Tout se passait merveilleusement bien, une superbe ambiance et je dansais sans retenues, sur toutes les musiques. Sans provoquer, je me laissais quelques peu « charmer » par deux jeunes hommes, des plus séduisants, et me retrouvais à un moment à l’extérieur de la discothèque à fumer une cigarette, au milieu d’autres fumeurs avec eux. De plaisanteries, taquineries, malices, on riait sans modération. Au retour à l’intérieur, mes amies-mêmes plaisantaient sur le fait qu’ils me charmaient et je les renvoyais à penser à autre chose.

Lire la suite de l anecdote sexe…

17 octobre, 2014

un gode en cadeau

C’est mon anniversaire. Claudia veut me faire un cadeaux. J’ai presque tout, elle ne veux pas me dire de quoi il s’agit. Elle vient chez moi, nous nous embrassons comme toujours. Elle tient dans la main ce qui doit être mon cadeau.
Elle parle de tout, comme souvent. Finalement elle me donne la boite que j’ouvre vite. Je ne suis pas déçue, je vois un gode d’une bonne grosseur.
Elle m’explique comment je dois m’en servir, comme si c’était la première fois que je me servais de ce genre d’ustensile. Elle pousse la complaisance jusqu’à lever sa jupe, enlever son string, écarter les cuisses: je vois sa chatte en entier. Devant moi pour que je vois bien ; elle se caresse la vulve avec le bout du gode avant de l’enfoncer doucement dans son ventre.
– Tu vois, il faut aller doucement au début, après comme tu veux selon ton désir.

Lire la suite de l anecdote sexe…

J'apprend la fellation‏

Je me suis abandonnée totalement. Il fait de moi ce qu’il veut. Je reste, pauvre femme, dans ses bras et ses mains. Tout à l’heure il bandait : je voyais une bosse dans son pantalon.
Entre deux baisers prolongés il m’a mise nue. Il m’avait baisée la veille, j’avais pris du plaisir, encore loin d’un orgasme, chose que je me donnais moi même. S’il voulait recommencer, je me donnerais, je l’accueillerais encore dans ma chatte juste à coté.
Il se retourne complètement. Le voilà presque sur moi, à l’envers. Je devine ce qu’il me veut. J’y suis prête.

Lire la suite de l anecdote sexe…

29 septembre, 2014

Visite sexuelle‏

Nous sommes invités chez de nouvelles connaissances. D’après ce que je sais, ce sont des gens charmants, surtout elle. Mais il faut être habillés spécialement, le vendredi surtout. Gégé, ma chérie a choisi sa tenue : une robe tout simple, plus haut que la mi-cuisse, entièrement transparente,
tout sous vêtement étant oublié. Quand Gégé est prête, j’ai failli la baiser avant de partir. Elle laisse voir ses seins, sa taille, sa touffe, ses fesses, enfin tout.
Dans la voiture, elle me laisse lui caresser les jambes, les écarte à peine pour que je monte vers son trésor. Elle me récompense en posant seulement sa main sur ma bite sans la sortir. Son massage particulier me fait bander encore plus. Elle ose me demander si c’est encore loin.
Oui, encore une demi heure.
Alors je te suce ;
Et toi ?
Je me masturbe.

Lire la suite de l anecdote sexe…

24 septembre, 2014

Baise dans une cave à vin

 

Comme tous les mois je vais acheter du vin à la propriété. Je suis devenu copain avec le caviste : une fois sur deux il me fait prendre une bonne bouteille, ou nous dégustons la dernière récolte. Souvent sa femme, une brune piquante, est là, assise les jupes relevées à mi cuisses. Souvent, pas assez hélas pour moi, elle écarte à peine les jambes pour me faire voir ses cuisses. Deux ou trois fois j’ai vu plus que ses jambes : elle ne porta jamais de string ou culotte.
La dernière fois elle était seule pour me servir : son mari parti pour représenter son domaine dans une foire exposition.
Elle s’assoie près des robinets, prend la bonbonne pour mettre mon vin. Elle remplit le récipient, se lève, mais la robe refuse de descendre normalement. Elle s’en fiche totalement si je la regarde.

Lire la suite de l anecdote sexe…

14 février, 2014

hISTOIRE DE FANTASME

J’avais environ 22 ans lorsque j’ai connu une femme plus âgé que moi, nous avions environ une quinzaine d’années de différence.

Aussi bien elle que moi avions des envies sexuelles importantes et violentes et lorsque cela nous prenaient, ou que ce soit, il était nécessaire que nous évacuions rapidement ce besoin impérieux de sexe et de jouissance.

Lorsque je me rendais chez elle, nous avions des relations sexuelle de toutes sortes sans tabou ni retenue et cela pouvait durée des heures tout de même entrecoupé de poses réparatrices.

Un jour, elle me demanda de venir la chercher à son travail.

Mon amie, était propriétaire d’un pressing.

Il était  19h lorsque j’entrais dans le magasin. Elle était en train de repasser avec une des machines de l’atelier, une presse de repassage, matériel important qui dégagé de grande quantité de vapeur à chaque utilisation.

Lire la suite de l anecdote sexe…

23 janvier, 2014

baisée en levrette

 

Sophie sort alors de la chambre et me laisse avec Jean. J’en profite pour m’allonger sur le dos histoire de récupérer un peu mais je n’ai pas le temps de souffler.
Bon, maintenant remets-toi à quatre patte dit Jean. Je vais te prendre en levrette salope et me vider les couilles pendant que Sophie va chercher ta surprise. Jean avec force me retourne, me soulève le bassin pour que je me mette sur les genoux, m’appuie violemment sur la nuque pour que je prenne la position et sans attendre m’enfonce d’un coup son sexe au plus profond de mon vagin. Je suis en sueur, je sens ses mains qui tentent de m’agripper et qui glissent sur mes hanches.

Lire la suite de l anecdote sexe…

16 janvier, 2014

piège sexe

Je m’appelle Françoise, j’ai 40 ans et je vais vous conter comment ma cousine Sophie m’a piégée. Mais je ne lui en veux pas, bien au contraire. Cela s’est passé il y a un mois.
Je suis une célibataire endurcie mais ma cousine s’est mariée il y a un an avec un homme beaucoup plus vieux qu’elle. Elle a 37 ans et lui 57. Depuis le mariage je ne les avais pas revus.
Il y a un mois ils m’invitent à diner chez eux à l’occasion de mon anniversaire. La soirée est très sympa et je découvre Jean, son mari que je connaissais peu. C’est un homme mur mais très bien conservé, très charismatique et très charmeur. Je comprends que ma cousine en soit folle amoureuse. En fin de repas, l’alcool aidant, Sophie commence à se confier et parle de leur vie sexuelle de jeunes mariés.
Tu sais que nous faisons l’amour tous les matins et tous les soirs me dit Sophie ; quel que soit le jour de la semaine …   Jean est très entreprenant et je ne m’en plains pas … Je dois t’avouer que je n’ai jamais connu ça avant de le rencontrer.. Jean m’a fait découvrir des tas de choses tu sais …
Jean me regarde sans rien dire et attend ma réaction. Je n’ose le regarder et baisse les yeux. Il me fait beaucoup d’effet et ce que dit Sophie commence à m’exciter. Jean semble le deviner et Sophie aussi.

Lire la suite de l anecdote sexe…

15 décembre, 2013

des fantasmes

Tout a commencé le lundi 6 août. Je l’ai vu. Elle était là dans la rue… Je me rendais à mon travail. Cette route, je la fais tout les jours, à la même heure, mais jamais je ne l’ai jamais vu avant. Je l’aurais forcement remarqué. Elle est blonde, yeux bleus clair. Elle resplendit. Elle semble tombée directement du ciel. Je ne peux enlever mon regard de cette femme. Elle m’attire, m’hypnotise. Tout en marchant vers elle, elle se tourne vers moi et me regarde à son tour. Je suis à deux mètres d’elle, elle est figée. Mon cœur bat de plus en plus fort, chaque centimètre en moins me rend plus tendu. Je vais défaillir. Mais je ne pouvais pas m’écarter, me défiler devant cette beauté. C’est comme si ce que j’allais faire était déjà écrit et qu’il fallait juste suivre la voie. Je n’avais jamais ressenti une sensation comme celle là. Je m’arrête devant elle et ne peux décrocher un seul mot. Elle est la, à vingt centimètres de moi. C’est vraiment la fille la plus belle que je n’ai jamais vu.

Lire la suite de l anecdote sexe…