Des anecdotes sexes et histoires sexes bourrées d'excitations et de fantasmes!!! Venez rêver avec ces histoires et anecdotes sexes!

15 décembre, 2013

des fantasmes

Tout a commencé le lundi 6 août. Je l’ai vu. Elle était là dans la rue… Je me rendais à mon travail. Cette route, je la fais tout les jours, à la même heure, mais jamais je ne l’ai jamais vu avant. Je l’aurais forcement remarqué. Elle est blonde, yeux bleus clair. Elle resplendit. Elle semble tombée directement du ciel. Je ne peux enlever mon regard de cette femme. Elle m’attire, m’hypnotise. Tout en marchant vers elle, elle se tourne vers moi et me regarde à son tour. Je suis à deux mètres d’elle, elle est figée. Mon cœur bat de plus en plus fort, chaque centimètre en moins me rend plus tendu. Je vais défaillir. Mais je ne pouvais pas m’écarter, me défiler devant cette beauté. C’est comme si ce que j’allais faire était déjà écrit et qu’il fallait juste suivre la voie. Je n’avais jamais ressenti une sensation comme celle là. Je m’arrête devant elle et ne peux décrocher un seul mot. Elle est la, à vingt centimètres de moi. C’est vraiment la fille la plus belle que je n’ai jamais vu.

Lire la suite de l anecdote sexe…

une fellation

Ma copine(jolie brune aux yeux bleu de 28 ans, 1.55metres a peine, 95c et taille 40!) est partie en vacances dans un hôtel club en Grèce(la ou son frère, mon beau frère, travaillait). comme je ne pouvais pas prendre de congés elle y est allées sans moi. mais j avais déjà mon idée derrière la tête! je voulais la dévergonder un peu car je la trouvait trop rigide en matière de sexe, depuis elle s est …. ouverte! le soir même de son arrivée, elle est sortie en boite avec son frère(SEB) et son patron(MARC),ainsi que d autres vacanciers et vacancières. vu la température toutes les tenues était courtes et légères, et les esprits se libéraient a mesure que les verres se vidaient. avant son départ j avais dit a Alex de profiter pleinement de ses vacances, sur tout les plans!

Lire la suite de l anecdote sexe…

baiser avec son boss

Les fantômes do désir

 

Aujourd’hui le café est noir de monde. Plus une place en terrasse. Entre les afters télés pathétiques et les soirées en boîte où les filles coincées vous font passer pour de gros rustres à votre propre regard, c’est encore deux jours de sa fin de jeunesse qui viennent de s’envoler. Ainsi, l’été avance et Ferdinand s’enfonce dans la dépression sexuelle… Les clients viennent faire bronzette en sifflant des demis ou des sodas aux couleurs chatoyantes. Son regard glisse sur quelques femmes vêtues aussi légèrement que la pudeur le permet. Une exhibition de chair nue et de décolletés plongeants. Il  se faufile entre les tables, s´installe au comptoir, et commande une bière. La décoration désuète de l’établissement n’a pas changé depuis l’ouverture, quelque part pendant les années 60. Il était un peu préoccupé avec l´absence de sa femme. Ce n’est qu’une semaine qu’il découvrit par accident sur le portable de sa femme, la trace de nombreux échanges téléphoniques avec son patron. Un simple sms sur son portable ce matin, une adresse, et une heure de rendez-vous. C’était un sentiment étrange. Elle lui regarda avec un air très sérieux. Elle change vite d’humeur, quelles que soient les circonstances, c’est ce qu’il avait aimé en elle.

Lire la suite de l anecdote sexe…

à poil à la piscine

Voici une nouvelle histoire la plus importante peut être puisque c’est la première fois…..

J’étais a 15 ans un petit con, vous savez le jeune branleur qui sait tout sur tout, arrogant et toute la panoplie du jeune abruti de service. Coté sexe j’avais eu une copine, avec qui nous avons découvert les caresses et les premiers plaisirs mais elle déménagea avant qu’on aille plus loin. Donc l’année de mes 15 ans ayant décidé d’accumuler les conneries, mon père voulut me donner une leçon, premièrement je ne partirais pas en vacances, je resterais chez moi et j’entretiendrais le jardin et la maison en leur absence sous la surveillance de mes oncles et tantes et je travaillerais pour des amis a mes parents pour apprendre la vie.

Lire la suite de l anecdote sexe…

23 avril, 2012

Une infirmière sexe s'exhibe et excite

« Ceci est une histoire vraie et j’espère arriver à transmettre l’importance du moment, sexuellement bien sûr mais aussi psychologiquement »
Voilà plusieurs mois que je me battais contre la saloperie qui avait pris possession de mon corps, physiquement et moralement aux plus bas je fus hospitalisé plusieurs semaines. Une infirmière qui s’occupait de moi vint un jour me prendre la tension, et lorsque qu’elle posa main sur mon bras, une chose incroyable ce produisit. Alors que depuis des mois mon sexe avait joué les fainéants, qu’il n’avait réagis a rien, aucun des pornos, des récits que j’avais pour voir ou lire ne l’avait fait bouger d’un millimètre, cette simple main sur mon bras me donna un début d’érection, et quand quelque jours plus tard elle dut poser sa main sur ma cuisse pour un traitement, j’eu une réaction tellement fulgurante que je crut que j’allais jouir immédiatement et repeindre le plafond de ma chambre .

Lire la suite de l anecdote sexe…

Des tétons tout durs

l’homme représenté ici est un ancien ami, comparse de comptoir avec qui j’aurais aimé qu’il se passe quelque chose, mais la vie en a décidé autrement pour diverses raison, mais pas parce qu’il n’en avait pas envie… voici ce que j’imaginais qu’il se passerait entre nous…

Lire la suite de l anecdote sexe…

29 janvier, 2012

deux femmes pour un homme

C’était pendant mes études en 1994. On avait loué un appartement à trois: Christine – une amie d enfance , Anouk – ma copine de l’époque et moi.
Christine était une jolie brune typée « andalouse » avec une petite poitrine mais un cul à faire bander le Christ, et un tempérament de feu.
Anouk, elle était plus classique, bien proportionnée, brune et la peau très blanche, mais beaucoup plus réservée.
On s’était déjà fait des délires cul comme baiser avec la porte de chambre entre-ouverte, etc … mais rien de bien méchant. Toujours est-il qu’un jour Christine a trouvé un mec pour la soirée et a décidé de lui faire sa fête dans le salon. Cette fois ci on a laissé les portes grandes ouvertes et les filles ont fait le concours de celle qui criera le plus fort.

Lire la suite de l anecdote sexe…

Une baise à la fenêtre

Un petit souvenir érotique datant de quelques années, il est vrai, mais toujours bien présent.
Ma femme est une jolie petite blonde d’1,65 m, 50 kg, genre Patricia Kaas, mais avec une superbe poitrine (90d) très sensible. Sans être libertins, nous n’avons que peu de tabous niveau sexe, mais notre sexualité reste classique. Ma femme adore la levrette, sucer et me faire jouir entre ses seins, mais elle refuse la sodomie. Après quinze ans de vie commune, nous continuons à bien nous amuser au lit, mais les « coups d’éclat » deviennent rares.

Lire la suite de l anecdote sexe…

une amatrice a du sperme dans la bouche

J’avais bien l’intention de profiter de ces vacances pour étrenner cette liberté sexuelle récente. Jusque là j’avais été très « classique » dans ma sexualité, ne me laissant pas aller, essayant de me comporter comme je pensais qu’une fille devait se comporter. Désormais, j’assumai pleinement que j’étais une nana qui « aime ça », qui peut baiser sans aucun sentiment, juste pour le cul et qui aimait être une proie. La première partie de mes vacances en famille est sans intérêt. Mes parents habitent dans une ville moyenne du sud-ouest de la France et j’ai passé les premiers 15 jours chez eux, heureuse de retrouver ma famille pour une période plus longue que les WE que j’y passe dans l’année.

Lire la suite de l anecdote sexe…

25 décembre, 2011

faire un cuni

Cette aventure m’est arrivée il y a deux ans.
je suis chauffeur routier et pendant l’ete,notre passe temps préfère est de regarder dans les voitures s’il y a de jolies filles.
j’etais en region parisienne sur la francillienne quand tout a coup une petite R5 me double.a l’interieur,une femme petite jupe laissant voir une belle paire de jambes.

Lire la suite de l anecdote sexe…