Des anecdotes sexes et histoires sexes bourrées d'excitations et de fantasmes!!! Venez rêver avec ces histoires et anecdotes sexes!

J'apprend la fellation‏

Je me suis abandonnée totalement. Il fait de moi ce qu’il veut. Je reste, pauvre femme, dans ses bras et ses mains. Tout à l’heure il bandait : je voyais une bosse dans son pantalon.
Entre deux baisers prolongés il m’a mise nue. Il m’avait baisée la veille, j’avais pris du plaisir, encore loin d’un orgasme, chose que je me donnais moi même. S’il voulait recommencer, je me donnerais, je l’accueillerais encore dans ma chatte juste à coté.
Il se retourne complètement. Le voilà presque sur moi, à l’envers. Je devine ce qu’il me veut. J’y suis prête.

Lire la suite de l anecdote sexe…

24 septembre, 2014

Baise dans une cave à vin

 

Comme tous les mois je vais acheter du vin à la propriété. Je suis devenu copain avec le caviste : une fois sur deux il me fait prendre une bonne bouteille, ou nous dégustons la dernière récolte. Souvent sa femme, une brune piquante, est là, assise les jupes relevées à mi cuisses. Souvent, pas assez hélas pour moi, elle écarte à peine les jambes pour me faire voir ses cuisses. Deux ou trois fois j’ai vu plus que ses jambes : elle ne porta jamais de string ou culotte.
La dernière fois elle était seule pour me servir : son mari parti pour représenter son domaine dans une foire exposition.
Elle s’assoie près des robinets, prend la bonbonne pour mettre mon vin. Elle remplit le récipient, se lève, mais la robe refuse de descendre normalement. Elle s’en fiche totalement si je la regarde.

Lire la suite de l anecdote sexe…

16 janvier, 2014

piège sexe

Je m’appelle Françoise, j’ai 40 ans et je vais vous conter comment ma cousine Sophie m’a piégée. Mais je ne lui en veux pas, bien au contraire. Cela s’est passé il y a un mois.
Je suis une célibataire endurcie mais ma cousine s’est mariée il y a un an avec un homme beaucoup plus vieux qu’elle. Elle a 37 ans et lui 57. Depuis le mariage je ne les avais pas revus.
Il y a un mois ils m’invitent à diner chez eux à l’occasion de mon anniversaire. La soirée est très sympa et je découvre Jean, son mari que je connaissais peu. C’est un homme mur mais très bien conservé, très charismatique et très charmeur. Je comprends que ma cousine en soit folle amoureuse. En fin de repas, l’alcool aidant, Sophie commence à se confier et parle de leur vie sexuelle de jeunes mariés.
Tu sais que nous faisons l’amour tous les matins et tous les soirs me dit Sophie ; quel que soit le jour de la semaine …   Jean est très entreprenant et je ne m’en plains pas … Je dois t’avouer que je n’ai jamais connu ça avant de le rencontrer.. Jean m’a fait découvrir des tas de choses tu sais …
Jean me regarde sans rien dire et attend ma réaction. Je n’ose le regarder et baisse les yeux. Il me fait beaucoup d’effet et ce que dit Sophie commence à m’exciter. Jean semble le deviner et Sophie aussi.

Lire la suite de l anecdote sexe…

9 janvier, 2012

Une amatroce exhibe ses gros seins au lit

Toute la famille était réunie pour le réveillon. Exceptionnellement, mon cousin et sa femme (que j’appelle « ma cousine » et que j’apprécie beaucoup) étaient là eux aussi. Nous en étions arrivés au fromage lorsque le besoin de se dégourdir les jambes se fit sentir. Ma cousine et moi chantions « scions du bois » pour mon jeune filleul. Nos bras croisés et les mains jointes, nous sciions aussi bien que possible lorsque ce que je perdis l’équilibre et se faisant, ma cousine s’est retrouvées les bras croisés sous la poitrine, emprisonnés par mes soins  …

Lire la suite de l anecdote sexe…

Première baise en public

Le passage du collège au lycée… quel bel âge tout de même. Vacances Juillet/Août de l’année 2000, Saint-François, Guadeloupe.

Comme chaque après-midi, nous voilà avec une bande d’amis, sur la belle plage des Raisins-Clairs. Sable fin, blanc, mer turquoise, un petit coin de paradis. La plage était bondée, sur les 200/300 mètres de côte, pas une place pour qu’une fourmi se fraye un chemin. Des locaux aux touristes, tout le monde est venue se détendre sur la plage et les belles femmes, jeunes mais aussi moins jeunes ne manquent pas. Comme toujours, jeunes garçons que nous sommes, nous paradions avec nos acrobaties sur la plage. A cette époque, nous avions encore notre carrure de sportif, les corps parfaits à exhiber sous se soleil. Las de nos galipettes en tout genre, nous voilà prêt à prendre un petit bain. 29°, la mer est chaude comme j’aime, ni huile, ni trop houleuse, juste ce qu’il faut pour se laisser porter par les vagues. A une dizaine de mètre, se trouvait une jeune inconnue avec son petit frère. Elle n’était pas d’ici, jamais vu et encore toute pâlichonne… elle devait être fraichement arrivée. Les regards se croisent, se décroisent mais pas pour les mêmes raisons. Tandis qu’elle, elle se demandait, qu’est-ce qu’il me veut celui là, moi je suis poussé par mes camarades à l’aborder… chose que je ne fais jamais, aborder une fille avec ma timidité maladive, ça finirait en fiasco doublé de la honte de ma vie. Après une approche sans trop convaincre, me voilà à faire connaissance avec la demoiselle. Première chose me sautant aux yeux, son accent du sud. La jeune demoiselle me révèle qu’elle est de Marseille et que c’est son premier voyage aux Antilles. J’essaie tant bien que mal, de tenir la conversation… avec du recul, j’étais maladroit comme pas tenté et je me demande encore comment… ne brûlons pas les étapes… après une première approche, je lui propose un second rendez-vous qu’elle accepte et retourne vers mes compagnons. Les questions n’ont pas tardé à fuser, mais j’en restais là, je reste quelqu’un de discret et n’en dis pas trop.

Lire la suite de l anecdote sexe…

Poil au cul

L’été dernier j’ai passé mes vacances au bord de le mer sur la côte vendéenne. J’ai passé quinze jours dans un camping !

Celui-ci était presque vide, c’était sûrement dût au fait que nous étions en début de saison et que le soleil n’était pas au rendez-vous. Mais malgré tout ça ne m’a pas empêché de prendre du plaisir et me reposer au bord de l’eau !

Lire la suite de l anecdote sexe…

22 juillet, 2010

Chatte poilue

Il est presque 20 heures et je ferme les portes de mon cabinet médical. Je suis déjà en retard pour rejoindre des amis qui m’attendent au bar du coin afin d’organiser le mariage d’un copain. Ce fût une journée de fou, je vois encore tous ces patients qui se plaignent, j’en suis éreinté rien que d’y penser.

Lire la suite de l anecdote sexe…